avengers

Synopsis:

Lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., l'organisation qui préserve la paix au plan mondial, cherche à former une équipe de choc pour empêcher la destruction du monde, Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, Hawkeye et Black Widow répondent présents. Les Avengers ont beau constituer la plus fantastique des équipes, il leur reste encore à apprendre à travailler ensemble, et non les uns contre les autres, d'autant que le redoutable Loki a réussi à accéder au Cube Cosmique et à son pouvoir illimité...

Critique:

Avengers est un projet devenue réalité, un futur dont on a entendu parlé il y a déjà un bon moment, avec le dilemme de faire ou ne pas faire ? Mais volonté des studios, ils ont posé petit a petit les bases de ce film des 2008 avec l'adaptation d'Iron Man, s'en suivront, Hulk, Thor, Captain América, tous avec plus ou moins de succès, on retrouve dans chacun, des petits clins d'œil renvoyant a l'un ou l'autre film. C'est alors que vint Joss Whedon pour réalisé ce film de tout les dangers. Loki battu par son frère Thor, rumine de son coté comme un sale gosse, préparant sa vengeance sur la Terre, en faisant apparaître pour l'aider dans son combat l'armée des Chitauris, grace au cube cosmique appelé « Tesseract ». Pendant ce temps la dans une base du S.H.I.E.L.D, on trouve une équipe affaire autour du Tesseract qui s'active et menace de tout faire péter, sauf qu'en fait c'est juste Loki qui arrive sur Terre, Nick Fury ne peut rien faire tandis que Loki embrigade de nouveau collaborateurs. Pour contre cette nouvelle menace, Nick Fury réactive le projet Avengers, réunir une équipe hors du commun pour contrer Loki; la principale difficulté ? Qu'ils s'entendent, ce qui mettra un peu de temps avant de tout déménager ...

J'avoue que j'étais sceptique, mais finalement Joss Whedon réussis son pari de faire d'« Avengers », le blockbuster de ce début d'année. Le scénario du film est simple, artefact puissant enlevée par méchant Loki, ceci dit la n'est pas l'intérêt du film, mais plutôt avec quelle facilité Joss Whedon arrive a faire son film en équilibrant chaque super-héros présent, en intégrant les différentes variables de chaque film déjà parus, pour les faire travailler en équipes, alors la chacun montrera sa personnalité, sont point de vue, engendrant conflit, mésaventure, la testostérone galopante donne de belle bagarres notamment entre Thor et Iron Man. Toute cette partie du film bien développé par Joss Whedon est vraiment palpitante, a coté de sa il mélange avec élégance humour, pas mal de petites phrase qui fuse dans tout les sens et action avec des scènes nombreuses, variés, parfaitement réalisés dont la fin un modèle du genre. C'est ce savant mélange entre humour et action qui compensent largement le manque de moele du méchant Loki, qui ressemble plus a un clown qu'a un réel méchant, un personnage qui manque de conviction, vraiment dommage pour un film de cet acabit; on a aussi une 3D médiocre, qui se contente de quelque effets par moments, le supplément a payer fait mal au c.. pour pareil résultat

Le petit plus du film que j'ai apprécié, c'est le casting, brillamment dirigé par Joss Whedon; tout d'abords la grosse surprise c'est Mark Ruffalo qui incarne a ce jour le mieux Hulk, a la fois posé mais aussi très nerveux, on le sent en lutte avec se qu'il a en lui ce qui ne l'empêche pas d'être réfléchi,intelligent et pétri d'humour; Robert Downey Jr est égal a lui même, de l'humour, du second degrés, un personnage qui lui colle a la peau; Chris Evans m'a moins accroché que dans Captain América et je pense que c'est dut en partie par le décalage de son époque, il gagne en épaisseur je trouve, leader d'équipe en plus; Chris Hemsworth qui joue Thor m'a vraiment plus, je ne sais pas ce que donne le film mais lui il en jette, physiquement, ainsi qu'au niveau du charisme je trouve; Scarlett Johansson et Jeremy Renner sont les deux Avengers qui n'ont pas de super pouvoir, a part être une super espionne et pour l'autre super précis, tout deux plutôt pas mal; Tom Hiddleston est pas mal dans le style comique cosmique qu'il en ai doué alors que d'un autre coté il manque vraiment de charisme pour tenir tête au Avengers; Samuel L. Jackson avec sa coolitude habituelle se plait a diriger des gros bras.

Une bonne surprise que cet Avengers