chicago

Synopsis:

A Chicago, dans les années vingt, Roxie Hart, une jeune femme qui rêve de monter sur la scène de l'Onyx Club, est accusée du meurtre de son amant indélicat et envoyée en prison. Derrière les barreaux, elle retrouve celle qu'elle admire, Velma Kelly, une chanteuse de jazz condamnée pour avoir tué son mari et sa sœur, pris en flagrant délit d'adultère. Le très populaire avocat Billy Flynn va brillamment plaider leur cause et attirer l'attention des médias sur ces deux jeunes femmes à la superbe voix. Roxie, dont Billy a fait l'emblème de la naïveté abusée, devient en quelque temps une véritable star à Chicago...

Critique:

Chaque années les Oscars déçoivent ou enchantent les foules, c'est donc avec surprise (pour moi) que Chicago fut couronnés en 2003 devant des mecs comme Martin Scorsese et son « Gangs of New York », ou encore devant Roman Polanski et son film « le Pianiste », des choix que je ne comprends pas. Ceci dit dans sa catégorie qu'est la comédie musicale, Chicago réalisé par Rob Marshall se révèle être un bon film. C'est l'histoire de Roxie, une jeune femme qui rêve de bruler les planches, mais a trop le vouloir elle tu par accident son amant. Condamné a de la prison elle fait connaissance de son idole, Velma Kelly, arrogante danseuse qui obtient ce qu'elle désire a chaque fois. Toute les deux vont être défendu pas le rusé Billy Flynn, avocat sans scrupule aux méthodes quelque peu douteuse, qui vas les sortir de prison a la vitesse grand V, faisant de Roxie la nouvelle coqueluche du tout Chicago.

Le film part avec un bon a prioris a la base, Bill Condom scénariste du film adapte la comédie musicale éponyme de Bob Fosse (Cabaret, Que le spectacle commence), ce qui donne une histoire assez classique avec des personnages savoureux, une mise en scène irréprochable mais l'essentiel pour moi se trouve dans la partie musicale, le film en comporte pas mal et le rythme du film s'en trouve soutenue, puis les choregraphie des morceaux de musiques sont a tomber par terre, la palme revenant pour « le tango des taules » (Cell's Block Tango) qui est parfaitement exécuté et surtout aussi bien filmé !!! Un casting qui détonne, avec Richard Gere qui retrouve un peu de sa jeunesse avec cet avocat mi-agent mi-dragueur a coup de pas de danse, les deux belle sont Catherine Zeta-Jones et Renée Zellweger l'une brune et l'autre blonde un parfait petit duo; John C. Reilly en mari cocu; Queen Latifah en mama de la prison, protectrice et aimante envers c'est filles ...

Pour une comédie musicale, cela envoie pas mal, a voir