anglesdattaque

Synopsis:

Thomas Barnes et Kent Taylor sont deux agents secrets chargés d'assurer la protection du Président Ashton lors d'une conférence au sommet sur le terrorisme en Espagne. Peu après son arrivée, le président est victime d'une tentative d'assassinat. Dans la foule, un touriste américain a filmé toute la scène. Rex, reporter pour une chaîne de TV américaine, a elle aussi été le témoin privilégié des 15 minutes avant et après le coup de feu.C'est en suivant la reconstitution de ces moments vécus par ces 4 personnages que la terrible vérité qui se cache derrière cet attentat nous sera révélée.

Critique:

Ce film d'action bien sympa, cela joue huis-clos sur vitaminée, attention cela n'en ai pas un, c'est juste pour souligner que l'action a un périmètre très définis, tout ce passe dans et autour de la plaza Mayor a Salamanque.

Que se passent il ??? On attaque évidemment le président des États-Unis, c'est d'une originalité sans fin, car ce n'est pas le premier a filmé une attaque contre un président, je peux ainsi citer Je dois tuer, Dans la ligne de mire, I comme Icare, JFK, Un Crime dans la tête et son remake, Complot a Dallas ou encore le récent et polémique Death of a President. Encore heureux que le film ne repose pas sur la seule prétention du scénario, car surement influencé par une série comme 24 Heures Chrono, il manie avec une précision chirurgicale, la vie des protagoniste, que l'on compte au nombre de 8. Huit personne qui nous feront revivre en boucle l'attentat pour en saisir tout le mystère jusqu'au dénouement, ce qui est forcément déroutant au début, car on peut être déstabiliser, voir choquer dans le traitement de l'image et l'attaque terroriste, notamment au début, ou on voit l'explosion au travers de la caméra et le cadavre de la présentatrice; ce réalisateur joue brillamment avec nos émotions qui font souvent les montagnes russes, ou on ressent la nervosité des interprètes ainsi que leur inquiétudes, jusque la le film est bon.

Mais de cette force qui est de pouvoir jongler avec les différents protagoniste, d'en multiplier l'impact en retraçant l'histoire par des points de vue successif, se trouve le point faible de ce long métrage, il est répétitif, répétitif car malgré le nombre d'acteurs présent, on se retrouve a voir tout le temps la même séquence, 1 fois sa va, 2 fois sa va encore, 3 fois tiens j'ai déjà vu sa . . . . et il tarde ensuite la fin du film, force et de reconnaître que le film y perd en dynamisme et en surprise ainsi qu'en effets choc, ces dommage pour un film qui ne restera pas dans les annales mais qui est loin d'être mauvais.

On retrouve dans ce film, des acteurs reconnu et confirmé Forest Whitaker, Dennis Quaid, William Hurt ainsi que la star de Lost Matthew Fox ainsi que le français de la bande Said Taghmaoui , petit mention pour ce dernier qui je trouve qu'il assure dans son rôle ambigu a souhait, Dennis Quaid service minimum il fait un peu Jack Bauer très fatigué, pas son meilleur rôle, Forest Withaker aussi fantomatique que Denis; Matthew Fox se la joue pub télé, seul William Hurt donne un semblant de crédibilité a son rôle.


Un film intéressant a regarder, avec un concept intéressant mais pas assez approfondi, porté par des acteurs qui en font pas des masses, a regarder une fois pour le plaisir.